L’image numérique

Il existe deux grandes familles d’images dans l’imagerie numérique : les images matricielles et les images vectorielles. Deux notions, pourtant essentielles, sont souvent confondues : la définition et la résolution.

La différence entre image matricielle et image vectorielle

Une image matricielle (ou bitmap) est une image constituée d’une grille, dans laquelle chaque case équivaut à un point possédant une couleur qui lui est propre. Ces points sont nommés pixels : mis ensemble, ceux-ci forment une image. Le matriciel est utilisé pour les photos parce que c’est le plus adapté au travail des photos, il permet plus de réalisme ; mais il peut aussi convenir pour les dessins ou les schémas. Une image vectorielle est une image composée de formes géométriques, comme par exemple des lignes droites, des arcs de cercle, des courbes. Ces formes, chacune définie par différents attributs, peuvent se voir appliquer différentes transformations (comme exemple, nous citerons les rotations, l’écrasement, la mise à l’échelle, la symétrie). Le vectoriel est utilisé pour les polices, les logos ou encore les diagrammes.

La différence entre définition et résolution

La définition d’une image numérique correspond au nombre de pixels qui composent l’image. Elle s’exprime en nombre de pixels en largeur et en hauteur ou en nombre de pixels global. Elle détermine la capacité d’agrandissement d’une image, d’une photo mais elle n’indique pas sa qualité esthétique. La définition ne fait qu’indiquer la taille de l’image en pixels. La résolution est le lien entre la taille en pixels (la définition) et la taille dans le système métrique, exprimée le plus souvent en points par pouce (dpi, pour dot per inch) ou en pixels par pouce (ppi, pour pixel per inch). Notons qu’un pouce est égal à 2,54 cm.

Étienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *